La plaisance est de nouveau autorisée
Ca y est. La plaisance est de nouveau autorisée, les entraves à la navigation diminuent de jour en jour, les clients sont de plus en plus capables de se déplacer pour rejoindre leur charter.
News Letter N° 010.pdf
Document Adobe Acrobat [158.8 KB]
Réouverteure des eaux territoriales après le confinement COVID 19
La Préfecture Maritime de Méditerranée a officiellement mis fin à la plupart des limitations d’activité nautique et maritime. Les dernières recommandations concernent la déclaration de problèmes sanitaires avant d’entrer dans les eaux territoriales françaises. Ci-dessous les points principaux: le texte complet, sur le site de la Préfecture Maritime, comprend des conseils de ‘bon sens’ adressés surtout aux plaisanciers amateurs, mais nous vous proposons les éléments susceptibles d’intéresser les plaisanciers professionnels.
Newsletter N° 009.pdf
Document Adobe Acrobat [508.9 KB]
Newsletter N° 8 - Référence : Arrêté du préfet maritime n° 71/2020 du 18 mai 2020
La Préfecture Maritime vient de publier un document FAQ assez bien fait sur la situation actuelle. Ce qui est important dans tout cela c'est l'interface explicite entre le régime à terre et le régime en mer. Les questions traitées concernent la plaisance amateur et professionnelle, et aussi les sports nautiques susceptible d'être pratiqués depuis des yachts.
NewsLetter N° 8 du 22-05-2020.pdf
Document Adobe Acrobat [178.0 KB]
Newsletter N° 7 - MISE EN ŒUVRE DE LA DÉCISION D'INTERDICTION TEMPORAIRE DE PASSER LES FRONTIÈRES DE LA RÉPUBLIQUE DE CROATIE MARINE MARCHANDE ET PLAISANCE
Concernant l'application de la décision sur l'interdiction temporaire du franchissement des frontières de la République de Croatie (Journal officiel n ° 32/20 et 48/20) et de la décision sur les modifications de ladite décision du 9 mai 2020, et relative aux décisions précédemment publiées par l'Institut croate de santé publique (Hrvatski zavod za javno zdravstvo - HZJZ), voici d'autres explications et instructions.
AIYA Newletter N° 7 .pdf
Document Adobe Acrobat [108.6 KB]
Newsletter N° 5 - Only the official French text counts in law. DECREE 062-2020
This translation, though accurate, is merely to assist those with limited French. Only the official French text counts in law. DECREE 062-2020
AIYA Newletter N° 5 .pdf
Document Adobe Acrobat [305.6 KB]
Newsletter N° 4 - Situation en l'Espagne
L’AIYA a reçu, à travers ses contacts de la grande plaisance, une synthèse très utile, élaborée par Pier Zero Yachts et San Lorenzo Espagne, sur la situation actuelle en Espagne.
AIYA Newletter N° 4 .pdf
Document Adobe Acrobat [339.2 KB]
Newsletter N° 3 - Situation en CROATIE
Nous vous informons que les frontières maritimes de la Croatie sont maintenant ouvertes à la navigation internationale pour tout navire qui dépasse les 24M de longueur.
AIYA Newletter N° 3 .pdf
Document Adobe Acrobat [216.6 KB]
Newsletter N° 2 - La levée du confinement se fait par étapes
Depuis le 4 mai, Monaco a rouvert ses ports et ses eaux territoriales aux navigants
En Italie, les restrictions maritimes ne sont pas explicites
Quant à la France, en ce qui concerne la navigation, l’ Arrêté 54/2020 du 24 avril 2020, restera en application jusqu’à nouvel ordre
AIYA Newletter N 2.pdf
Document Adobe Acrobat [253.8 KB]
Newsletter N° 1 - Spécial COVID 19
Thierry Duchesne, commissaire de la Préfecture Maritime en Méditerranée,
a annoncé qu’on travaille de façon urgente sur un projet de déconfinement graduel des ports et de la navigation de plaisance. La Préfecture Maritime est consciente de l’impacte de ce confinement sur les professionnels du yachting et fera de son mieux pour les aider à reprendre leurs activités habituelles dès que ce sera justifié du point de vue sanitaire.
AIYA - Newsletter N°1 du 25 fevrier 20[...]
Document Adobe Acrobat [287.3 KB]

Nos parutions

.

L’AIYA, une Association au service des marins et futurs membres d’équipages à Antibes

AIYA (Antibes International Yachting Academy) est une association antiboise qui accompagne tous les jeunes qui souhaitent se former aux métiers du yachting et de la grande plaisance ; il s’agit de métiers de passion ou la motivation et la maîtrise de l’anglais sont absolument fondamentaux, les diplômes peuvent s’acquérir progressivement, avec de l’expérience, et il est possible en commençant matelot de finir capitaine d’un yacht de 60m et naviguer ainsi entre caraïbes et méditerranée selon la saison. Il est possible de contacter AIYA via son site (www .aiya- antibes.fr ), ou lors des prochains salons en 2020 : venez nous rencontrer avec vos CV, et n’hésitez pas à nous contacter, nous pourrons vous conseiller dans votre choix de carrière, vous indiquer quelles sont les formations de base, où les suivre, et nous pourrons vous aider à traduire votre CV en anglais. Vous rencontrerez les professionnels de l’industrie du Yachting, Capitaines, Agences de placement équipage, Associations Professionnelles du Yachting (PYA, GEPY...), Agences de Port, Organismes de Formation, Pôle Emploi.

AIYA, a Charity Serving Yachties and Future Yachties in Antibes.

AIYA (Antibes International Yachting Academy is an Antibes charity which offers help and advice to young people who wish to train for jobs in the yachting industry. In this career, passion and a good command of English are essential. Qualifications can be acquired progressively, along with sea-going experience, and it is perfectly possible, in time, for a deckhand to rise to being the captain of a 60 metre yacht sailing in the Med or the West Indies depending on the season. You can contact AIYA via its website (www.aiyaantibes.fr), or in person during the forthcoming job fairs in 2020. Come to see us with your draft CV, we can give you advice on career choices, inform you about basic training and where to do it, and help you turn your French CV into an English one. You will be able to meet industry professionals, yacht captains, crew recruitment agencies, professional yachtsmen’s associations (PYA, GEPY…), port agents, training centres, Pôle Emploi.

Vers une équivalence des diplômes et formations des équipages français et anglais ?

La plupart des diplômes maritimes correspond à des référentiels internationaux, mais l’application locale de ces référentiels dépend des autorités nationales. Ce qui crée des divergences importantes dans la façon de les obtenir. Le yachting professionnel est majoritairement de culture anglo-saxonne, réglé par la MCA, qui depuis longtemps s’est adaptée aux besoins spécifiques de l’industrie. L’Enseignement Maritime français, par contre, est resté axé sur la marine marchande. Les français qui veulent progresser dans le yachting se trouvent nettement désavantagés. La carrière type dans le yachting consiste en des périodes de service sur un yacht, où le marin gagne en expérience, mais aussi en salaire, ponctuées par des stages, relativement brefs mais intenses, pour obtenir le grade suivant. Un capitaine 3000, par exemple, aura tout fait sur un yacht, du bas jusqu’en haut, avant de devenir capitaine. Il sait de quoi il parle: il est crédible. Les titres sont simplement le signe formel de son expérience et de ses compétences. La formation française, de bonne qualité, mise d’abord sur les diplômes, avec des cours plutôt longs. Pour obtenir le brevet (la licence d’exercer) il faudra ensuite se faire embaucher et accomplir le service en mer, chose pas facile quand on est en concurrence avec des personnes ayant déjà de l’expérience. Ce modèle convient pour la marine conventionnelle, mais pas adapté pour le monde assez ouvert et flexible de la grande plaisance. C’est pour cela que l’AIYA, tout comme le GEPY et la PYA, se bat pour une meilleure reconnaissance réciproque des diplômes MCA par les Affaires Maritimes, mais aussi pour une offre de formation française plus modulable et fractionnée, ce qui permettra nos marins non seulement de financer leurs formations, mais aussi de cumuler plus de temps en mer, avant de passer les diplômes. Les brevets aussi suivront beaucoup plus rapidement.

Towards a Harmonisation of Qualifications and Training between French and English Maritime Regimes.

Nearly all maritime qualifications are governed by international regulations, but how the latter are applied depends on national authorities. This can lead to differences in how the qualifications are obtained. The yachting profession is largely modeled on British practice, governed by the MCA, which was quick to respond to the specific needs of the industry. The French training regime, on the other hand, has remained stuck with merchant navy requirements, something which puts French candidates at a disadvantage. A typical yachtie’s career consists of periods of sea service on board yachts, during which the seafarer gains experience but also earns money, punctuated by shortish but intense training courses, to move up to the next level. A master 3000, for instance, will have done all jobs, starting with the most humble, before taking command of a yacht. He knows what he’s talking about: he’s got credibility. His master’s ticket is just the formalisation of his experience and competence. However, French training (which is of good quality) puts coursework and diplomas first, and the courses are quite long. In order to get a CoC (licence to operate), you have to then get a job and gain sea time, which is difficult if you are up against candidates with more seagoing experience than you. The French model is fine for the merchant navy, but is unsuited for the very open, flexible model of professional yachting. That’s why AIYA, along with GEPY and the PYA, is campaigning for more reciprocity between British and French qualifications, but also for a more flexible approach to training on the French side, making more use of modular courses. This will allow French yachties to get in more sea time, but also earn enough to finance their training. Their CoC will come quicker, too.

Do you speak English ?

Insérez ici uVous souhaitez embarquer pour la première fois sur les Yachts ? La première difficulté est la maitrise de l’anglais professionnel, c’est absolument nécessaire pour la compréhension des ordres transmis, et la communication avec les autres membres de l’équipage ; Le yachting et la grande plaisance sont des secteur internationaux et anglophones, ce qui exclut automatiquement les Français qui ne parlent pas parfaitement anglais ! AIYA saura vous mettre en relation avec des centres de formation dont c’est le coeur de métier pour vous proposer, parmi ses partenaires, des cours d’anglais général et spécialisé dans le nautisme international. Antibes dispose de centres de formations spécialisés dans la formation professionnelle des adultes dans les domaines du tertiaire et du tourisme dont certains exercent depuis 30 ans dans ce domaine. Des aides au financement sont possibles, ces formations peuvent être financées avec le compte personnel de formation. L’idéal est de passer quelque temps en Angleterre ou dans tout autre pays anglophone. Il y a beaucoup de petits jobs accessibles et cette immersion est indispensable pour acquérir les compétences de communication en anglais : comprendre et parler tout simplement ! Ensuite, grâce à AIYA, vous pourrez réaliser votre rêve ! L’AIYA, une Association au service des marins et futurs membres d’équipages à Antibes AIYA (Antibes International Yachting Academy) est une association antiboise qui accompagne tous les jeunes qui souhaitent se former aux métiers du yachting et de la grande plaisance ; il s’agit de métiers de passion ou la motivation et la maîtrise de l’anglais sont absolument fondamentaux, les diplômes peuvent s’acquérir progressivement, avec de l’expérience, et il est possible en commençant matelot de finir capitaine d’un yacht de 60m et naviguer ainsi entre caraïbes et méditerranée selon la saison. Il est possible de contacter AIYA via son site (www .aiya- antibes.fr ), ou lors des prochains salons en 2020 : venez nous rencontrer avec vos CV, et n’hésitez pas à nous contacter, nous pourrons vous conseiller dans votre choix de carrière, vous indiquer quelles sont les formations de base, où les suivre, et nous pourrons vous aider à traduire votre CV en anglais. Vous rencontrerez les professionnels de l’industrie du Yachting, Capitaines, Agences de placement équipage, Associations Professionnelles du Yachting (PYA, GEPY...), Agences de Port, Organismes de Formation, Pôle Emploi.

Contact : FLC FORMATION - Catherine Girardne  +33 (0)4 93 67 66 50 secretariat@flcformation.fr

 

 

Do you speak English ?


You want to get a job on a yacht? The first challenge is a working knowledge of English, which is essential for understanding orders and communicating with other crew members. The yachting industry is international and English is the lingua franca. So if you only speak French you stand no chance at all. AIYA can put you in touch with reputable training centers which can bring you up to scratch both in general English and the specialised terms used in international yachting. Antibes boasts a number of centres which have been catering for training needs in the service sector and tourism for over thirty years. Financial assistance for fees may be available, depending on your circumstances, through your CPF personal training account. Ideally you should try to spend some time in Britain or any other English speaking country. Part-time jobs are easy to come by, and this first-hand experience is indispensable if you wish to acquire the necessary competence to understand and speak English. Once you have English, AIYA can advise and help you make your dream come true. News from AIYA AIYA, a Charity Serving Yachties and Future Yachties in Antibes. AIYA (Antibes International Yachting Academy is an Antibes charity which offers help and advice to young people who wish to train for jobs in the yachting industry. In this career, passion and a good command of English are essential. Qualifications can be acquired progressively, along with sea-going experience, and it is perfectly possible, in time, for a deckhand to rise to being the captain of a 60 metre yacht sailing in the Med or the West Indies depending on the season. You can contact AIYA via its website (www.aiyaantibes.fr), or in person during the forthcoming job fairs in 2020. Come to see us with your draft CV, we can give you advice on career choices, inform you about basic training and where to do it, and help you turn your French CV into an English one. You will be able to meet industry professionals, yacht captains, crew recruitment agencies, professional yachtsmen’s associations (PYA, GEPY…), port agents, training centres, Pôle Emploi.
Contact: FLC FORMATION - Catherine Girard +33 (0)4 93 67 66 50
secretariat@flcformation.fr
 

Newsletter AIYA N° 1 Avril 2020
AIYA (Antibes International Yachting Academy) a pour objet, dans le respect du droit français de sensibiliser et d'accompagner toute personne souhaitant se former aux métiers du yachting et de la grande plaisance afin de promouvoir à Antibes la formation professionnelle aux métiers de la mer.
Newsletter - ASSO AIYA FR+GB.pdf
Document Adobe Acrobat [2.1 MB]
Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Antibes International Yachting Academy